Algérie. Révolution suspendue ?

Écrit par sur 10 avril 2020

Depuis février 2019 l’Algérie vit au rythme du « Hirak », un mot arabe qui signifie « mouvement ».En descendant, chaque vendredi, massivement dans les rues les Algériens ont obtenu plusieurs succès dont le départ de l’ancien président Abdelaziz Bouteflika. Cependant une importante frange du peuple réclame davantage qu’un changement de casting à la tête de l’Etat et demande un véritable changement de régime pour en finir avec les maux du pays (corruption, bureaucratie, chômage…).Si l’épidémie de Covid-19 a suspendu le mouvement l’attitude des autorités pendant l’épidémie risque de relancer la contestation avec encore plus de vigueur ensuite.

Intervenants :

  • Akram Belkaïd, Journaliste au Monde diplomatique, chroniqueur au Quotidien d’Oran, collaborateur à Orient XXI, auteur de « L’Algérie en 100 questions. Un pays empêché » aux éditions Tallandier, 2019
  • Ghaliya Djelloul, Spécialiste de l’Algérie, sociologue au Centre interdisciplinaire d’études de l’Islam dans le monde contemporain (UCLouvain).

Présentation : Thomas Kox et Ulrich Huygevelde
Géopolis/Euradio


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



[Il n'y a pas de stations de radio dans la base de données]