Accueil des réfugiés, l’exemple de Grande-Synthe

Écrit par sur 6 novembre 2019

“Ma ville qui est au niveau de la mer, en 2100, selon le dernier rapport du GIEC, elle sera sous les eaux. La mer aura repris ses droits “

“L’indifférence me choque. On parle plus de l’agression de la Turquie dans cette partie de la Syrie que du peuple kurde et de ce qu’il vit depuis des années.”

Dans le cadre de son cycle d’expositions sur les inégalités, Géopolis a invité Damien Carême, eurodéputé et ancien maire de Grande- Synthe (FR), ville située près de Calais où il s’est distingué par des initiatives inédites pour tenter d’offrir un accueil humain et digne aux nombreux réfugiés présents dans la région. Récompensé par de nombreuses distinctions pour son engagement, Damien Carême a évoqué à Géopolis les succès et les difficultés de son approche, à rebours de tendances sécuritaires et liberticides, ainsi que la dimension européenne de ces questions.


[Il n'y a pas de stations de radio dans la base de données]